Menu

Être avec les chevaux … la philosophie

Être avec les chevaux … le corps … les sens … l’âme … Par quoi l’homme et le cheval sont-ils reliés ? Le désir d’une amitié, de vivre, d’être ?

En 2015 j’ai filmé et édité la vidéo d’un stage « Être avec les chevaux … » en Allemagne :

Si nous nous approchons des émotions du cheval avec des méthodes préconçues plutôt que de rester nous-mêmes, si on l’entraîne au lieu de communiquer avec lui, nous perdons le pouvoir d’expérimenter ce qu’il peut nous enseigner … Une chance de vivre, d’aimer et d’être …

Plusieurs chevaux qui apparaissent dans cette vidéo ont été très difficiles autrefois. Parmi eux, l’hongre Fly, ou la jument Jilant qui était très agressive dès sa naissance. Voici la liste des chevaux dans l’ordre de leur apparition dans le clip : la jument Trakehner avec son poulain Kiro – le poulain Trakehner Kiro avec l’étalon Trakehner, Jasmir – l’étalon croisé pur-sang arabe, Nabigah – la jument croisée Mérens, Naomi – le poney croisé trait de la Forêt Noire, Léandro – le hongre de selle polonais, Fly – la jument Trakehner, Aglaia – la jument Trakehner, Jilant – la jument pur-sang arabe, Hadana – la jument Trakehner, Haute Tension – la jument Trakehner, Flair.

Les chevaux sont des êtres sociaux capables de communiquer les uns avec les autres ; tout comme nous le sommes !

Les chevaux sont naturellement plein d’énergie. Ils peuvent l’utiliser contre nous, mais aussi nous l’offrir s’ils ressentent que nous en sommes dignes. Nous enseignons ce qui est réellement important : percevoir et reconnaître qui nous sommes et qui est le cheval. Celui-ci réagit à ce que nous faisons et à ce que nous sommes … Il réagit à notre corps et à notre énergie… Si nous le permettons, il peut devenir notre enseignant… Si nous faisons confiance, nous pouvons lâcher prise… Le corps … les sens … l’âme … Aucune méthode ne remplace la qualité d’être !

En France, le prochain événement « Être avec les chevaux … », en présence de Sabine et Dan Birmann, se déroulera courant juin 2019 en Bourgogne du sud. Pour en savoir plus : www.beingwithhorses.eu

Expériences avec mes chevaux :

 

« Être avec les chevaux … » n’est pas une méthode mais nous donne la possibilité d’affiner ou de rédécouvrir notre perception et de développer ainsi un tout autre regard sur le comportement et la communication entre les chevaux et les êtres humains.

Le cheval et l’humain sont des êtres très sociaux qui peuvent communiquer mutuellement. Ils sont capables d’entrer dans une relation qui peut devenir une vraie amitié basée sur le respect l’un envers l’autre.

Ce que nous enseignons principalement est la perception de l’état physique et psychique du cheval, et le développement d‘une communication subtile avec lui. Il s‘agit d’apprendre à décryter ce que cet animal nous signale à travers ses mimiques, son regard, son comportement et ses postures corporelles. Ainsi nous pouvons discerner ce qu’il ressent, quelle est sa personnalité et ce dont il a besoin pour se sentir bien dans une situation spécifique.

En acquérant cette forme de compréhension, il nous est possible de répondre avec justesse au cheval et il peut aussi nous comprendre. Nous ne le dévalorisons pas pour en faire un être soumis à nos ordres, mais nous cherchons à devenir pour lui un partenaire social digne et crédible. Il se peut qu‘il nous imite, car sa perception fait que nous sommes intéressants et importants à ses yeux, mais il a aussi la capacité de ressentir nos pressions et nos exigeances ce qui pourra le conduire à s’isoler, ou à se dresser contre nous. Avec le temps, il nous sera possible de reconnaître ce qu’il nous dit et quel positionnement adopter. Il ne s’agit pas de le conditionner et d’enchaîner des leçons mais plutôt de réfléchir à nos propres attitudes : nos ambitions, notre volonté d‘être toujours bienveillant, notre comportement possessif, notre peur, notre arrogance, notre perfectionnisme et notre aspiration au pouvoir ou au contrôle. En lâchant prise, en abandonnant toute attente, nous progressons dans le moment présent et quelques-uns peuvent même atteindre, à travers le cheval, un seuil qu’on pourrait qualifier de spirituel. C’est un palier « d’être … »

— Sabine Birmann —

www.beingwithhorses.eu